Conseils santéMars 2018

À votre santé! Rester hydrate est tout aussi important l’hiver que l’été

Quand il fait beau et chaud, nous tendons tout naturellement la main vers une bouteille d’eau. Mais, qui pense à bien s’hydrater en hiver? Or, il s’avère qu’il est crucial de rester hydraté même quand nous luttons contre un vent glacial et une tempête de neige.

Selon Patricia Urrico, diététiste-nutritionniste au Centre de prévention cardiovasculaire à l’HGJ, nous sommes moins attentifs à nos besoins d’hydratation en hiver, mais il est essentiel que nous fassions un effort délibéré pour boire plus.

En effet, quand il fait froid, explique Madame Urrico, la sueur est souvent absorbée par les vêtements plus nombreux et plus épais que nous portons, et nous ne sentons pas que nous transpirons. Mais la sueur est la manière dont notre corps nous signale que nous devons remplacer les fluides perdus. C’est la raison pour laquelle il est tout aussi important de boire pendant l’hiver.

« La clé de l’hydratation est de remplacer l’ensemble des liquides », ajoute Madame Urrico. « Et, comme les soupes, les fruits et les légumes peuvent également nous réhydrater et il n’est pas nécessaire de nous restreindre à l’eau pour combler nos besoins pendant la journée ».

Une bonne règle de base est de s’assurer de boire l’équivalent d’environ huit verres de liquides par jour. Et, lors d’une journée particulièrement froide, il est tout à fait acceptable de se réchauffer avec une boisson chaude, plutôt qu’avec un verre d’eau glacé, dit Madame Urrico.

Pour savoir si vous êtes déshydraté, il suffit de regarder la couleur de votre urine, dit-elle. Plus elle est foncée, plus vous êtes déshydraté. Parmi les autres signes de déshydratation, citons, la soif accrue, la peau sèche, les étourdissements, les crampes musculaires et dans certains cas, une fièvre élevée.

Et, si vous jouez au hockey, patinez ou pelletez pendant longtemps, il est encore plus important de remplacer les liquides perdus en transpirant.

« L’eau aide à régulariser la température du corps. Par conséquent, rester hydraté peut aider à prévenir l’hypothermie » de dire Madame Urrico.

Si boire autant d’eau, ou de thé, de chocolat ou d’autres boissons, est difficile, vous pouvez vous y habituer graduellement. Fixez-vous d’abord un objectif modeste, comme boire un verre d’eau au réveil ou garder un verre d’eau près de votre lit. Quand vous avez soif, écoutez votre corps et prenez une gorgée!

« Les liquides sont bons pour vos intestins et ils aident à amener les nutriments aux cellules de votre corps », précise Madame Urrico. « L’eau est essentielle à la vie ».

Pour plus d’information au sujet de l’eau, allez à la page PasseportSanté.

Previous article

Percée importante dans le traitement de l’ostéoporose

Next article

Des membres du personnel médical de l’HGJ effectuent des interventions chirurgicales désespérément requises au Rwanda

No Comment

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *