NouvellesSeptembre 2017

Allen F. Rubin reçoit le Prix de service exceptionnel de l’HGJ

Allen F. Rubin, qui a joué un rôle déterminant pour assurer la stabilité et la continuité de l’HGJ pendant la réorganisation du système de soins de santé, en 2015, a reçu la plus haute distinction de l’Hôpital, le Prix de service exceptionnel.

Ce Prix, dont l’attribution est le point culminant de l’assemblée générale annuelle combinée de l’Hôpital général juif et de la Fondation de l’HGJ, a été présenté à M. Rubin le 18 septembre. Selon ce dernier, ses années de service au sein de l’Hôpital ont été « exceptionnellement et profondément exaltantes ».

M. Rubin a occupé des fonctions uniques, non seulement à titre de dernier président du Conseil d’administration de l’HGJ, de 2014 à 2015, mais également comme premier président du Conseil des gouverneurs de l’HGJ, de 2015 à 2016.

Le remaniement du système de santé, en 2015, a entraîné la dissolution des conseils d’administration de tous les établissements de soins de santé du Québec. Depuis, toutefois, certains établissements ont établi des conseils des gouverneurs. À l’HGJ, le Conseil est chargé de superviser la planification à long terme de l’expansion physique de l’Hôpital, de collaborer étroitement avec la Fondation de l’HGJ et de protéger et de préserver le caractère, le patrimoine, les valeurs et les normes d’excellence en médecine uniques de l’Hôpital.

« C’est un honneur insigne et un privilège d’avoir fait partie de cet établissement fantastique », a déclaré M. Rubin, « et j’accepte ce Prix au nom de tous ceux qui m’ont aidé à arriver où je suis aujourd’hui ».

Monsieur Rubin a poursuivi en expliquant que l’exécution de ses tâches avait été facilitée par les conseils, l’encadrement et l’aide de ses collègues de l’HGJ et de la Fondation, et l’appui de sa famille. Il a ajouté qu’il avait également été ravi de pouvoir donner du temps à « un Hôpital doté de personnel, de gestionnaires et de bénévoles dévoués, où des soins superbes, fondés sur un objectif et une vision éclairés, sont prodigués à tous ».

Le Dr Lawrence Rosenberg, président-directeur général du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal, a décrit le mandate double de M. Rubin comme faisant partie intégrante de la direction de l’Hôpital général juif, pendant la transition de cet établissement au réseau actuel des soins de santé.

« Dire qu’Allen a guidé notre Hôpital pendant une période délicate d’incertitude serait un euphémisme. L’HGJ entamait un chapitre sans précédent de son histoire, et c’est la raison pour laquelle Allan a œuvré sans relâche pour s’assurer que l’Hôpital continuerait d’être en mesure de faire honneur au passé en maintenant son caractère unique, son identité culturelle distincte et sa mission.

« En collaborant étroitement avec Allan pendant la période de transition, j’ai été à même de constater comment il a su tirer parti de toutes ses plus grandes qualités pour guider l’entrée de notre Hôpital dans cette nouvelle ère. »

Previous article

Un soutien majeur au Programme cardiovasculaire de l’HGJ grâce au nouveau Centre cardiaque Azrieli

Next article

Un nouveau guide spirituel entre au service de l’HGJ et du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal

No Comment

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *