Octobre 2018Première personne du singulier

La retraite peut attendre quand il s’agit de guider les Auxiliaires de l’HGJ et d’aider les patients

En 2006, Nancy Rubin devait prendre sa retraite, mais une nouvelle possibilité a bouleversé ce plan. Douze ans plus tard, elle gère encore les Auxiliaires, et collabore avec une équipe de bénévoles et de professionnels engagés au bien-être des patients.

READ MORE →
Joanne Laing arborant la veste bleue distinctive des bénévoles à l’Hôpital général juif.
Octobre 2017Première personne du singulier

Travailler avec les bénévoles pour donner de l’espoir, réconforter et soutenir

À titre de directrice des services de Bénévolat et des services Pastoraux, j’ai le privilège de voir des gens donner volontairement et généreusement d’eux-mêmes pour réconfort les patients et les autres usagers du système des soins de santé et leur offrir de l’espoir.

READ MORE →
Hinda Goodman
Mai 2017Première personne du singulier

Un « pont permettant de franchir les eaux troubles » pour les patients atteints de cancer

Dès ma plus tendre enfance, j’ai su que voulais travailler dans un hôpital. Et j’y suis! Au Centre L’espoir, c’est la vie, j’aide les patients atteints de cancer et leur famille.

READ MORE →
Susan Rodgers
Octobre 2016Première personne du singulier

Le transport des patients dans l’Hôpital peut être une expérience émouvante

Je demande toujours aux patients comment ils se sentent et ce que je peux faire pour eux. À ma manière, je m’efforce de rendre le séjour à l’Hôpital des patients le plus agréable possible.

READ MORE →
Marc Renaud
Première personne du singulierSeptembre 2015

Le parcours d’un homme de vision ou la satisfaction de sensibiliser le public au glaucome

Quand j’étais jeune, personne n’aurait cru que je travaillerais un jour dans un hôpital. Mais me voici aujourd’hui à l’HGJ, technicien en ophtalmologie et chargé de projet au Centre d’information sur le glaucome McGill.

READ MORE →
Première personne du singulierPrintemps 2015

De l’Outback à la salle d’opération :
mon parcours aux soins infirmiers

Dès l’âge de 5 ans, je savais que j’allais devenir infirmière — l’inspiration venant de ma mère.

READ MORE →
Lucy Wade
Automne 2014Première personne du singulier

Guider les patients dans un océan de dilemmes éthiques

La biologie marine a été ma première passion, qu’un océan sépare de mon rôle actuel d’éthicienne clinique à l’Hôpital général juif. Mais c’est cette passion qui m’a amenée à m’intéresser aux enjeux éthiques.

READ MORE →