Août 2018Événements marquants

Conseillère-cadre en soins infirmiers nommée vice-doyenne adjointe à l’université McGill

Jessica Emed, conseillère-cadre en Soins infirmiers – Qualité, Agrément et Formation professionnelle, au CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal, a été nommé vice-doyenne adjointe, Enseignement des professions de la santé, à la faculté de médecine de l’université McGill.

En collaboration avec les membres de la haute direction de l’université McGill, Madame Emed sera chargée d’implanter le Plan stratégique en matière d’éducation de l’université relativement aux programmes de formation aux professions de la santé. Le Plan vise notamment une orientation accrue à la promotion et à l’avancement des approches d’enseignement centrées sur l’apprenant, de la formation interprofessionnelle, et de la recherche et de l’érudition en pédagogie.

De plus, Madame Emed collaborera avec le vice-doyen adjoint, Enseignement des sciences biomédicales, et siègera au Comité consultatif en matière d’excellence en éducation et au Conseil de direction pédagogique.

Madame Emed, qui était précédemment infirmière clinicienne spécialisée en médecine de soins actifs et membre de l’Équipe de thrombose, à l’HGJ, est chargée de cours à la Ingram School of Nursing de l’université McGill depuis 2004.

À l’HGJ, elle a été la lauréate de la bourse d’études Archie Deskin, en 2005, et du Prix d’excellence en enseignement, en 2014. De surcroît, Madame Emed a reçu des récompenses pour des articles publiés dans le Journal of Vascular Nursing et auprès de la Oncology Nurses Society.

Les recherches de Madame Emed portent principalement sur la participation des patients et le transfert de l’enseignement et des connaissances, particulièrement dans le domaine de la thromboembolie veineuse (TEV). Elle a également chapeauté différentes initiatives en matière de sécurité des patients relativement à la TEV, et elle codirige actuellement les initiatives de prévention des chutes, de prévention des escarres de décubitus (plaies de lit), et concernant des solutions de rechange à la contention des usagers du CIUSSS.

Previous article

L’intelligence artificielle contribue au diagnostic du cancer

Next article

Les employés du CIUSSS réchauffent les bébés prématurés, une maille à la fois

No Comment

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *