Mai 2017Nouvelles

Consolider les liens avec Israël dans le secteur des soins de santé

Les discussions comparant et analysant les stratégies canadiennes et israéliennes visant à contrôler les budgets et à réduire les temps d’attente allaient bon train le 23 novembre 2016, lors de la visite à l’HGJ du rabbi Yaakov Litzman, le ministre israélien de la Santé.

En effet, outre New York et Philadelphie, Montréal était l’une des principales villes visitées par le rabbin Litzman dans le cadre de sa tournée nord-américaine. Ce voyage visait à étudier les meilleures pratiques en matière de soins de santé des hôpitaux chefs de file au Canada et aux États-Unis.

« Ceux qui pensent tout savoir sont ceux qui ne savent rien », a déclaré le rabbin Litzman à la quinzaine de personnes qui l’accompagnait pendant sa visite du Centre du cancer Segal et du Service d’urgence. « Je suis parmi vous pour apprendre et rapporter des idées qui seront bénéfiques à la santé des citoyens israéliens. »

Le Dr Gerald Batist, directeur du Centre du Cancer Segal, a souligné que la recherche avait été considérablement enrichie par les nombreux et fréquents échanges entre le Canada et Israël dans les domaines de la science et de la médecine.

Le Dr Lawrence Rosenberg, président-directeur général du CIUSSS du Centre‑Ouest-de-l’Île-de-Montréal, a ajouté qu’il est favorable au renforcement des liens entre les deux pays « C’est une tradition de longue date pour nous d’accueillir des résidents et des chercheurs d’Israël » dit-il. « Beaucoup de nos médecins vont aussi chez vous pour partager leur savoir. Je souhaite que nous puissions augmenter ces échanges au cours de votre mandat. »

Parmi les personnes qui accompagnaient le ministre pendant sa visite de l’HGJ, signalons la présence d’Alan Maislin, président du Conseil d’administration du CIUSSS, de Ziv Nevo Kulman, consul général d’Israël à Montréal et de Sydney Benizri, directeur de Magen David Adom canadien, le service national israélien d’ambulances et de collecte de sang. Le rabbin Litzman a également profité de son séjour à Montréal pour participer aux célébrations marquant le quarantième anniversaire de Magen David Adom canadien.

Previous article

Solides résultats préliminaires en vue de l’agrément du CIUSSS

Next article

Les applications pourraient jouer un rôle dans les soins de santé mentale selon les conférenciers

No Comment

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *