Mars 2018Nouvelles

La Clinique d’allaitement célèbre son nouvel emplacement et des relations de bon voisinage

Maintenant que la Clinique d’allaitement Herzl-Goldfarb est dans ses nouveaux locaux, les membres de l’équipe resserreront rapidement leurs liens collaboratifs naturels avec leurs collègues de l’Unité de soins post-partum voisine.

« Nous espérons que notre nouvel emplacement entraînera une collaboration encore plus étroite », a déclaré la Dre Meira Stern, codirectrice médicale de la Clinique, aux deux douzaines d’invités présents lors de la dégustation de vins et fromages qui a suivi la cérémonie d’inauguration des nouveaux lieux récemment rénovés, le 8 février. « De cette manière, nous pourrons fournir le meilleur appui possible en matière d’allaitement à toutes les familles ».

Originalement installée au Centre de médecine familiale Goldman Herzl, la Clinique est maintenant située au cinquième étage du pavillon B.

La Dre Anjana Srinivasan, codirectrice médicale de la Clinique, ajoute que l’équipe espère appuyer l’Unité post-partum de plusieurs manières, y compris en ce qui a trait à la formation en matière d’allaitement prodiguée aux membres du personnel, et aider les nouvelles mamans à allaiter. Les deux groupes se rencontreront au cours des prochains mois pour établir un plan de collaboration.

Le personnel de la Clinique d’allaitement Herzl-Goldfarb (de gauche à droite) : Dre Meira Stern, codirectrice médicale, KareneValladeau, conseillère en lactation, Lydia Marcus, conseillère principale en lactation, Triantafylli (Rose) Panagopoulos, coordinatrice de la Clinique et Dre Anjana Srinivasan, codirectrice médicale.

Le personnel de la Clinique d’allaitement Herzl-Goldfarb (de gauche à droite) : Dre Meira Stern, codirectrice médicale, KareneValladeau, conseillère en lactation, Lydia Marcus, conseillère principale en lactation, Triantafylli (Rose) Panagopoulos, coordinatrice de la Clinique et Dre Anjana Srinivasan, codirectrice médicale.

Selon Lydia Marcus, consultante principale en lactation, la proximité de l’Unité post-partum s’avère déjà avantageuse, « les membres de cette équipe font appel à nous plus facilement et viennent nous poser plus de questions », explique-t-elle. « Je crois qu’être situés si près de l’Unité aura une incidence bénéfique considérable à long terme ».

Les nouveaux locaux comportent une salle d’attente spacieuse et de larges fenêtres qui baignent la pièce d’une douce lumière naturelle. Les quatre salles d’examen sont munies de lits neufs, et l’une d’elles comprend un fauteuil à trois places qui permet à une maman de s’asseoir confortablement avec des jumeaux.

Outre les nouveaux meubles, la Clinique comprend une salle où les membres du personnel peuvent se rencontrer ou se détendre.

« Auparavant, nous devions discuter des cas dans les couloirs ou nous enfermer dans une armoire », dit la Dre Srinivasan en riant. « Cette salle réservée au personnel est d’une aide précieuse ».

Fondée en 2002, la Clinique reçoit les patients recommandés par d’autres professionnels de la santé en raison de problèmes d’allaitement complexes. L’équipe comprend sept médecins et trois consultantes en lactation certifiées par le Comité international.

« Nous avons beaucoup de chance de faire ce travail », dit la Dre Stern. « Nous aidons les mamans et leurs bébés! Que faut-il de plus pour avoir un sourire aux lèvres en tout temps? »

« En définitive, l’emplacement idéal pour une clinique d’allaitement est près d’une unité post-partum », confirme Lenore Goldfarb, donatrice et chercheuse consultante en lactation à la Clinique. « C’est merveilleux pour les mamans et formidable pour nous. Nous sommes vraiment reconnaissantes à l’Hôpital de nous avoir donné cet espace ».

 

Previous article

200 M$ du gouvernement pour rénover l’HGJ

Next article

Percée importante dans le traitement de l’ostéoporose

No Comment

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *