Événements marquantsNovembre 2017

Le chef de la Fondation de l’HGJ honoré pour sa carrière exceptionnelle en philanthropie

Myer Bick, président-directeur général de la Fondation de l’HGJ, a reçu un prix Carrière exceptionnelle en philanthropie de ses pairs. En acceptant cet honneur, décerné par la section québécoise de l’Association des professionnels en philanthropie, Monsieur Bick a déclaré que ses 16 années au service de la Fondation ont été plus gratifiantes que tout ce qu’il avait fait auparavant.

Myer Bick invitation« J’ai tiré une très grande satisfaction de pouvoir travailler avec des personnes fabuleuses, d’avoir la possibilité d’acquérir de vastes connaissances et d’être témoin de la fierté et de la satisfaction des donateurs qui voyaient ce que leur générosité permettait d’accomplir », a déclaré M. Bick le 15 novembre, à l’Hôtel Hyatt Regency Montréal.

« J’ai appris qu’il est essentiel de s’efforcer de prêter une oreille attentive, de bien ouvrir les yeux pour voir clairement et, particulièrement dans notre secteur d’activités, d’ouvrir notre cœur aux sensibilités et aux émotions d’autrui. »

M. Bick est entré au service de la Fondation en 2001, après une brillante carrière dans les services communautaires et à titre de haut dirigeant au sein de l’industrie de l’immobilier. À son arrivée à l’HGJ, il a rapidement fixé un objectif de 200 millions de dollars pour la campagne de financement, soit quatre fois plus qu’auparavant, objectif qui a été atteint éventuellement. L’objectif de 250 millions de dollars de la campagne actuelle devrait également être atteint prochainement.

M. Bick partage aussi son savoir-faire avec plusieurs organismes importants, dans le cadre de ses fonctions de membre de leur conseil d’administration, notamment l’Association des fondations d’établissements de santé du Québec, le Centre Segal des arts de la scène, la Fondation Azrieli et l’Université de Tel-Aviv.

Marc Weinstein, le vice-principal à l’Avancement universitaire à l’université McGill, a présenté M. Bick en disant qu’il « est considéré, à juste titre, comme l’un des doyens de la communauté philanthropique ».

« Il est un mentor pour plusieurs jeunes professionnels et bénévoles dans les domaines de la philanthropie, de la santé, de l’éducation et de la culture, toujours disponible jour ou nuit, toujours en faisant preuve de camaraderie, d’ouverture, de détermination et d’un excellent sens de l’humour, et toujours avec un très grand professionnalisme dans tout ce qu’il fait. »

L’orateur principal de l’événement, le très honorable Jean Chrétien, ancien premier ministre du Canada, a encouragé les membres de l’auditoire à maintenir leurs efforts financement au nom des membres de la société qui ont besoin de leur aide.

M. Chrétien a expliqué que lorsqu’il était étudiant, issu d’une famille modeste, il a eu la chance de recevoir une bourse d’études d’un généreux donateur. C’est ce don qui l’a mis sur la voie d’une carrière en politique fédérale, en lui permettant pour la première fois de réaliser ses rêves.

Previous article

Le Dr Philip Gordon honoré pour l’excellence de l’ensemble de ses réalisations en matière de chirurgie colorectale

Next article

2,5 millions de dollars pour la recherche sur la maladie d’Alzheimer et la démence

No Comment

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *