Conseils santéMai 2017

Manger santé pour commencer le printemps du bon pied

De nos jours, nous avons beaucoup de choses en tête; entre autres, ne pas oublier de payer les factures et s’assurer que les enfants sont prêts pour l’école. Mais bien souvent, nous ne prenons pas le temps d’examiner ce que contient notre assiette.

Nous devrions toujours être attentifs à la qualité de nos repas; ils doivent être nutritifs pour un apport énergétique autant pour le corps que pour l’esprit. Malgré nos efforts pour adopter une saine alimentation, nous n’en faisons pas nécessairement une priorité de tous les jours.

C’est dommage, puisque les avantages peuvent avoir des répercussions positives et durables sur notre longévité et notre bien-être en général. En plus d’aider à maintenir un poids santé et d’éviter certains problèmes, une bonne alimentation peut même contribuer à la santé de notre cerveau et à stabiliser notre humeur.

Pendant que vous attendez votre cheeseburger au service à l’auto après le travail, question de vous simplifier la tâche pour le repas du soir, songez que si vous en faites une habitude cela pourrait mener à l’obésité, à l’augmentation de votre taux de cholestérol et à la malnutrition. Une mauvaise alimentation peut aussi nuire à la formation des cellules.

Selon Donna Schafer, responsable de la nutrition clinique pour le CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal, « Les meilleurs choix pour une alimentation saine se résument à ceci : choisir des aliments entiers et non transformés. Cela signifie qu’il faut privilégier les fruits et les légumes, les grains entiers qui regorgent de fibres, les protéines maigres, les noix naturelles et les légumineuses. Ces aliments et breuvages entiers non raffinés fournissent à votre corps les principaux nutriments qui contribuent à son bon fonctionnement. »

« Pour maintenir un poids santé et une bonne forme physique, et pour optimiser notre bien-être, il faut également surveiller nos portions et intégrer l’activité physique dans nos habitudes de vie. »

Selon le Guide alimentaire canadien, voici ce qu’un adulte de 19 à 50 ans devrait manger tous les jours :

  • sept à huit portions de fruits et légumes
  • six à sept portions de produits à grains entiers
  • deux portions de lait ou de substituts laitiers
  • deux portions de viande ou de sources alternatives de protéines

Avec une vie bien remplie, il n’est pas toujours facile de bien manger, mais ce n’est pas impossible. Pourquoi ne pas préparer vos repas à l’avance ? Vous gagnerez du temps pendant la semaine, surveillerez plus attentivement ce que vous mangez et éviterez par le fait même le prêt-à-manger.

Les bons gras comme ceux contenus dans l’avocat et les noix, les aliments hautement protéinés et nutritifs vous rassasieront davantage et vous empêcheront d’avoir recours à la malbouffe. Si vous cherchez des trucs pour manger mieux, remplissez votre assiette avec des aliments aux couleurs variées.

Pour terminer, évitez les boissons sucrées comme les boissons gazeuses et les jus; préférez l’eau. Non seulement les sucres ajoutés contiennent des calories inutiles, on les associe également à certains problèmes de santé, d’insomnie et d’irritabilité. Il faut les consommer de façon modérée. Essayez de boire huit tasses d’eau par jour; vous serez mieux hydraté et votre teint sera plus radieux.

Previous article

Le Centre du cancer Segal se joint à « Cancer Moonshot »

Next article

Embrassez l’allaitement

No Comment

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *