Conseils santéDécembre 2018

Satisfaire vos envies de sucreries en faisant des choix intelligents pendant la saison des Fêtes

Les douceurs traditionnelles du temps des Fêtes sont alléchantes, mais elles doivent être savourées avec modération.

Quelle que soit la Fête célébrée en décembre, toutes les traditions ont en commun du bon et du moins bon. Le bon : plusieurs desserts et sucreries pour combler tous les goûts. Le moins bon : plusieurs desserts et sucreries pour combler tous les goûts.

Nous avons tous été tentés de goûter à chaque chocolat, bonbon et pâtisserie de la table de desserts pendant ce temps de l’année. Malheureusement, toutes ces gourmandises débordent de sucre, et si vous vous laissez guider par vos papilles gustatives, vous pourriez le regretter plus tard!

« Nous devrions nous efforcer de restreindre au minimum notre consommation de sucre », de dire Patricia Urrico, une diététiste-nutritionniste à l’HGJ. « La consommation exagérée de sucre est lié au gain de poids et à différentes maladies chroniques, comme l’obésité, le diabète de type 2, les maladies cardiaques et la goutte.

L’Organisation mondiale de la santé recommande de limiter la consommation de sucre ajouté à environ 5 pour cent de l’apport calorique quotidien. C’est-à-dire que pour de 2 000 calories par jour, le sucre ajouté devrait représenter seulement 100 calories ou 25 grammes. L’apport des aliments naturellement sucrés est exclu de ce total, comme les fruits, les produits laitiers et certains légumes qui contiennent des fibres, des vitamines et des minéraux, essentiels à un régime alimentaire sain.

Toutefois, pendant la saison des Fêtes, il est tout à fait normal de se laisser tenter et de savourer un dessert un peu plus riche qu’une pomme ou qu’une poire. Heureusement, vous pouvez vous faire plaisir sans exagérer.

Devant une table de desserts, Madame Urrico recommande de vous limiter aux gourmandises que vous préférez réellement entre toutes. « Il est préférable de savourer lentement une petite portion de dessert ou de chocolat, plutôt que de la consommer rapidement, ce qui pourrait vous inciter à vous resservir », dit-elle.

Vous pouvez choisir de partager votre dessert avec un membre de votre famille ou un ami. Mais si vous attendez impatiemment de vous délecter de votre propre tranche de gâteau, compensez cet apport supplémentaire en glucides en évitant, par exemple, de consommer du pain avant le repas ou en refusant l’entrée de pâtes.

Et, si vous apprêtez vous-même la pâtisserie, vous pouvez réduire la quantité de sucre sans sacrifier le goût de votre recette.

« Plusieurs recettes contiennent trop de sucre », confirme Madame Urrico. « Vous pouvez éliminer le quart du sucre et obtenir malgré tout un dessert délicieux ».

Les alcools de sucre comme le xylitol, le sorbitol et l’érythritol sont également une bonne solution de rechange dans la pâtisserie. « Votre corps transforme seulement la moitié, et parfois moins de la moitié, de ces alcools de sucre en sucre ».

Cela signifie qu’ils ont moins d’incidence sur le taux de glycémie dans le sang, mais, ces alcools de sucre peuvent causer des ballonnements ou des problèmes de digestion chez certaines personnes.

N’oubliez pas qu le sucre n’est pas confiné à la table des desserts. Les jus, les boissons alcoolisées, les sauces et les vinaigrettes peuvent tous contenir un taux de sucre élevé, et il vaut mieux les consommer avec modération.

« En définitive, il suffit d’être attentif et surtout d’être conscient de ce que contiennent les aliments que vous consommez », ajoute Madame Urrico. « Vous pouvez prendre un dessert après un bon repas, mais tenez compte de ce que vous avez mangé pendant le reste de la journée. »

Pour plus d’information, allez à DécouvrezLesAliments et entrez le mot « sucre » dans le champ recherche.

Previous article

Le Sénat décerne une médaille du 150e anniversaire à Bernard Stotland

Next article

Nouvelle génération de médicaments considérés comme un facteur clé d’une longévité accrue

No Comment

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *