Posts en français

Des réflexions à la veille
de Roch Hachana,
le nouvel an juif

Le Ministère québécois de la santé a commencé le déploiement de changements dans l’espoir d’améliorer considérablement le système de santé de la province. Des changements semblables ont lieu à travers le Canada, aux États-Unis et en Europe de l’Ouest. En fait, à cet égard le Québec tarde à s’y mettre.

Alors que ces changements s’imposent depuis longtemps, ils présentent néanmoins l’hôpital à d’importants défis. Victor Frankl, un psychothérapeute viennois ayant survécu plusieurs camps de concentration, dont Auschwitz, était de l’opinion que nos vies sont déterminées non pas par ce qui nous arrive, mais par la manière dont nous réagissons à ce qui nous arrive. Sur nos rives, les fondateurs de notre hôpital, membres d’une communauté qui a été victime de discrimination au sein du système de santé et ailleurs, n’ont pas renoncé, même face à des probabilités infiniment défavorables et ont continué pour enfin construire l’HGJ. Ils ont réussi et ce, durant la Grande Dépression, à créer quelque chose de remarquable et de durable, à partir de rien.

Au sein de toute communauté et toute organisation, il existe des défis, des épreuves et des tribulations. Par contre, nous devons les voir providentiellement, comme une voie qui mène à un bien à venir. Comme le disait toujours le rabbin de Lubavitch, une descente mène à une remontée. Des familles et des communautés fortes ont un sens clair de leurs idéaux et ne rebroussent pas chemin quand ils ressentent les vents du changement.

Les valeurs sous-jacentes des communautés qui continuent de soutenir l’HGJ, qui sont profondément ancrées dans l’hôpital, ont mené nos accomplissements au fil des ans. Après tout, c’est dans l’ADN de l’institution d’innover, de se concentrer sur la qualité, d’être basée dans la communauté et d’être inclusive, au service de tous.

En tant que DG de l’Hôpital général juif, j’apprécie le fait que je suis le gardien de ces valeurs et c’est une confiance sacrée que je prends très au sérieux.

À ce temps-ci de l’année, à la veille du nouvel an juif de Roch Hachana, il est approprié que nous réfléchissions aux accomplissements et aux défis de l’année qui tire à sa fin. Mais nous devons nous concentrer très précisément pour assurer l’avenir. Nous sommes rassemblés aujourd’hui sur le seuil de ce qui pourrait être la plus importante transformation dans les soins de santé au Québec. Le fait que cette heure de changement survient au début d’une nouvelle année ne présage que de bonnes choses pour nous et pour notre communauté hospitalière.

Rosh Hashanah IMG_1774Je crois qu’il s’agit d’un moment très favorable pour les soins de santé au Québec et représente une formidable opportunité pour l’HGJ à l’avenir. Nous continuerons à viser l’excellence, mais nous viserons également à assurer que les objectifs, les principes et les valeurs de l’HGJ, que nous tenons tellement à cœur et qui sont au centre de l’identité et de l’existence de l’hôpital, sont préservées et transcendées.

Je vous souhaite une douce et heureuse année.  J’espère tous vous voir heureux et en bonne santé au cours de l’année à venir.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Previous post

Un regard vers l’avenir des soins de santé

Next post

L’HGJ sera toujours l’HGJ

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *