Posts en français

Pourquoi ai-je déambulé dans les couloirs de l’HGJ pendant la nuit

Jouer un rôle actif dans les affaires du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal, exige souvent, notamment, des entretiens avec les dirigeants du ministère, des rencontres avec les hauts dirigeants de notre réseau ou la révision des besoins budgétaires de nos différents établissements.

Toutefois, selon mon expérience, il est essentiel que je sorte parfois de mon bureau et des salles de conférence pendant quelques jours pour aller voir de moi-même comment les soins sont prodigués.

C’est la raison pour laquelle, dernièrement, j’ai passé plusieurs quarts de nuits et un grand nombre d’heures pendant la journée à déambuler dans les différents Services de l’Hôpital général juif. En effet, pendant près d’une semaine, soit du dimanche soir au vendredi matin suivant, j’ai sillonné l’Hôpital sans itinéraire ni but particuliers. Bien que je me sois retrouvé assez souvent au Service de l’urgence, en général, muni de mon fidèle calepin, j’ai laissé mon instinct me guider.

Ma tournée m’a confirmé, encore une fois, combien il était important que je reste connecté pour voir à quel point les membres du personnel s’efforcent régulièrement d’aller au-delà des attentes, qu’il s’agisse d’un geste de courtoisie discret ou d’un simple témoignage de respect, pour s’assurer du bien-être des patients qui leur sont confiés.

Anticiper les besoins des usagers du système de soins de santé est l’un de mes objectifs permanents, et cela signifie que je dois non seulement me fier à l’analyse des statistiques et aux rapports de gestion, mais aussi qu’il faut que je sois présent pour constater l’ambiance qui règne dans une salle de traitement, percevoir l’urgence dans la voix d’une infirmière ou voir le regard d’un patient.

Lawrence

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Previous post

Vous pensez que vous êtes remarquable? Pensez à l’effet vache pourpre!

Next post

Un monstre tapi dans l’ombre cybernétique pourrait menacer la sécurité

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *